Nairo Quintana gagne au Blockhaus et prend le maillot rose

Je ne sais pas si on se souviendra plus de la victoire du Colombien et de l'accident qui est survenu à 15 kilomètre de l'arrivée, mais dans tout les cas on peut dire que l'on se souviendra de cette étape.  Nairo Quintana (Movistar) après une belle performance Gagne cette neuvième étape et surtout prend les commandes du classement générale. Thibaut Pinot (FDJ) a terminé deuxième à seulement 24 secondes du grimpeur colombien suivi par un impressionant Tom Dumoulin (Sunweb).

Les écarts sont très importants entre les principaux favoris. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) à perdu une minute et pour Steven Kruijswijk (LottoNL-Jumbo) l'écart est de 3 minutes. Quintana  a attaqué Pinot et Nibali a 4.7 km de l'arrivée pour aller quérir cette victoire en solo. Voilà pour le côté sportif l'étape, car celle-ci a surtout été marqué par un grave accident. En effet une moto mal arrếté sur le bas côté gauche a gâché l'étape et peut être même tous le suspens de ce tour car les favoris Geraint Thomas (l'Équipe Sky), Adam Yates (Orica-Scott) et Mikel Landa (l'Équipe Sky) on été pris dans la chute. Et lorsque l'accident survient aussi près de l'arrivée les écarts sont alors conséquent, le peloton n'attend plus et Yates a fini par perdre 4min37 sur Quintana pendant que Thomas a lui perdu 5min07, mais c'est surtout Landa qui a le plus souffert de cette chute car il finit complétement à la dérive à 26min56 du Colombien.

Neuf coureurs, Alexey Tstatevich (Gazprom-RusVelo), Mads Pedersen (Trek-Segafredo), Marco Marcato (les Émirats d'Équipe des EAU), Omar Fraile (Dimension Data), Jan Tratnik (CCC Sprandi Polkowice), Matteo Montaguti (AG2R La Mondiale), Luis Leon Sanchez (Astana), Matteo Busato (Plus-rusé-Triestina) et Iljo Keisse (Quick-Step Floors) se sont échappé dans la première heure de course. Ils ont été rejoints peu de temps après par Tomasz Marczynski (Lotto Soudal), Pierre Rolland (Cannondale) et Sacha Modolo (les Émirats d'Équipe des EAU) pour former un groupe de 12 après. L'écart maximum n'a même pas atteind les quatres minutes, car la Movistar a particulièrement été actif sur le devant du peloton pour un rythem soutenu et garder les échappés à porté de fusils avec l'ascension du Blockhaus. Ils ont été rejoint à 22 kms de l'arrivée au moment où les équipes qui jouent le classement générale préparaient la montée finale. L'accident avec la moto est survenu peu après avec les conséquence que l'on connait. Movistar a continué sur ça lancé et il était clair à ce moment là qu'on préparait le terrain pour un Quintana en grande forme. Il a dans un premier temps porté une première attaque à 6.7 km de l'arrivé où seul Pinot et Nibali ont réussi à le suivre. Le peloton des favoris a un peu explosé ensuite version Puzzle avec des coureurs un peu partout. On pensait alors que Quintana, Pinot et Nibali aller finir les 5 derniers kms ensemble, mais c'était sans compter sur une attaque de Quintana à 4.7 kms qui s'est avérée décisive. Pinot a essayé de suivre et a semblé impressionnant quand il a tenu la roue du Colombien, avant de devoir se raviser et lacher prise. Nibali a essayé de tenir, mais a fini par cédé finalement perdre pas mal de temps. Pendant ce temps, le duo hollandais Bauke Mollema (Trek-Segafredo) et Tom Dumoulin on travaillé pour revenir sur Pinot aux 2 kilométres. Pinot et Dumoulin ont fini par lacher Mollema et revenir à  24 secondes de Quintana. Lundi les coureurs seront au repos avant un contre la montre de 40 kms mardi qui devrait permettre à Tom Dumoulin de revenir sur Quintana.

Le classement du jour :

Nairo Quintana (Col) 1 Movistar
2 Thibaut Pinot (Fra) FDJ à 24sec
3 Tom Dumoulin (Ned) Équipe Sunweb, même temps
4 Bauke Mollema (Ned) Trek-Segafredo, aux 41
5 Vincenzo Nibali (Ita) Bahrain-Merida à 1min00
6 Domenico Pozzovivo (Ita) AG2R La Mondiale à 1min00
7 Tanel Kangert 1-18 (Évaluation) Astana Équipe Avantageuse, à 2min02
8 Ilnur Zakarin (Rus) Katusha-Alpecin, à à 2min02
9 Sébastien Reichenbach 2-14 (Swi) FDJ à 2min35
10 Davide Formolo 2-28 (Ita) Cannondale-Drapac, à 2min35

Catégorie:

Tour d'Italie (Giro)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*