Avocat et saumon ? Il y a quelque chose que vous devez savoir

L’avocat et le saumon sont deux des aliments les plus emblématiques du XXIe siècle. Ils sont polyvalents et riches en nutriments qui sont bons pour l’organisme, mais il y a des pièges derrière leur apparence attrayante Celui entre le saumon et l’avocat est l’un des combos culinaires les plus sains et les plus savoureux que les Occidentaux pourraient emprunter à la culture japonaise. Mangés ensemble, mais aussi séparément, ce sont deux super aliments qui, en plus de satisfaire le palais, sont un véritable régal pour le corps. L’avocat, ce fruit tropical très particulier qui provient directement d’Amérique centrale, est un véritable mélange de vitamines, de fibres, de potassium, de graisses monoinsaturées et de calcium. Il convient particulièrement, pour ces particularités, à ceux qui souffrent de diabète ou de troubles cardiovasculaires. Il est également excellent à des fins préventives, c’est pourquoi il ne devrait jamais manquer dans nos foyers. Le saumon, en revanche, est un poisson extrêmement polyvalent qui se marie très bien avec toutes les sauces que vous mangez, est bon pour le cœur, renforce le système immunitaire et est idéal pour garder les os et les dents solides. Riche en vitamines et en oméga 3, bien que son apport calorique soit très faible, il est aussi un allié précieux pour les athlètes et les personnes suivant un régime alimentaire.

Pourquoi les avocats et le saumon sont-ils dangereux ?

Le saumon est un poisson savoureux, mais très savoureux Mais si l’avocat et le saumon sont si bons pour le corps, quels dangers peuvent-ils bien se cacher derrière eux ? Commençons par le fruit : saviez-vous que l’ouverture de l’avocat est, dans certains pays du monde, l’une des principales causes de blessures très profondes aux mains ? Certaines personnes ont même subi des dommages aux nerfs et aux tendons après avoir essayé. Sa peau est en effet si épaisse que, lorsque nous parvenons enfin à mettre le couteau dans la pulpe, le risque que la lame s’enfonce ensuite dans notre main est vraiment élevé. Il est préférable de placer l’avocat sur une planche à découper, puis, en procédant avec précaution jusqu’à ce que vous rencontriez, avec la lame du couteau, le noyau. Et voilà, maintenant vous pouvez manger vos fruits savoureux sans rien risquer. Quant au saumon, on peut le manger en grande quantité, mais il doit être frais et de bonne qualité. Assurez-vous que la couleur de la tranche, orange ou rosâtre, est uniforme et exempte de taches. Des taches sombres et une forte odeur peuvent être suspectes. Le saumon est un poisson très délicat qui est facilement contaminé par des bactéries, donc si vous voulez l’empoissonner, choisissez toujours la meilleure qualité de poisson.

Lire aussi  Google, avec la nouvelle politique, vous pouvez perdre vos données : le guide pour l'éviter
Julien

admin

Laisser un commentaire

En cours ( 2 min) : Avocat et saumon ? Il…